Formes d’écritures des savoirs

Cette année est proposée une thématique de réflexions commune en continuité avec les travaux de l’an passé : « Formes d’écritures des savoirs », dont l’aboutissement sera une Journée d’étude qui se tiendra le vendredi 12 mai 2017 (cf. Journée d’études). Ont déjà été traités dans cette optique, au sein des séances de l’atelier, les sujets suivants :

  • « Le genre du trialogue dans la kabbale chrétienne. », par Vanessa Oberliessen ;
  • « Composite aiguë et autres pathologies : quelques remarques sur les termes savants dans Épaisseurs et Vulturne de Léon-Paul Fargue. », par Érika Hernandez ;
  • « Penser la définition comme objet d’études métalexicographiques : Gilles Petrequin et son étude du dictionnaire de Richelet », par Oleg Averyanov ;
  • « Formes d’écritures des savoirs : Présentation pour un projet de travail commun », par Adeline Sanchez.

Enfin, une dernière séance, dite de préliminaires à la Journée d’études, sera l’occasion d’entendre deux dernières interventions dans le cadre de l’atelier :

  • « Le Petit Poucet de Charles Perrault : « théorie des faux jugements », enthymème et relation d’information. », par Franck Baron ;
  • « Ordre du livre et ordre du monde : organisation et désorganisation de la matière zoologique dans l’encyclopédisme médiéval. », par Yoan Boudes.

La bibliographie qui suit, évolue au rythme des séances de Styl’lab et des travaux communs proposés.

Moyen Age :

  • Coste Joël, Jacquart Danielle et Pigeaud Jackie, La rhétorique médicale à travers les siècles, Genève, Droz, 2012.>
  • Ducos Joëlle (dir.), Sciences et langues au Moyen Age. Actes de l’Atelier franco-allemand, 27-30 janvier 2009, Wissenschaften und Sprachen in Mittelalter, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2012.
  • Galderisi Claudio et Agrigoroaei Vladimir (dir.), Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (XIe-XVe siècles). Étude et répertoire, Brepols, Turnhout, 2011.
  • Giacomotto-Charra Violaine et Silvi Christine, Lire, choisir, écrire. La vulgarisation du Moyen Age à la Renaissance, Paris, Études et rencontres de l’École des Chartes, 2011.
  • Goyens Michel (dir.), Science translated : Latin and Vernacular translations of scientific treatises in medieval Europe, Leuven, Leuven University Press, 2008.
  • Jacquart Danielle, James-Raoul Danièle, Soutet Olivier (dir.), Par les mots et les textes : mélanges de langue, de littérature et d’histoire des sciences médiévales offerts à Claude Thomasset, Paris, Presses Paris Sorbonne, 2005.
  • Jacquart Danielle, « Du genre des ‘secrets ‘ dans la médecine médiévale » dans Recherches médiévales sur la nature humaine. Essais sur la réflexion médicale (XIIe-XVe siècle), Micrologus’ Library, n°63, Sismel, 2014.
  • Poirion Daniel et Freeman Regalado Nancy (dir.), Contexts: Style and Values in Medieval Art and Literature, Yale French studies: Special issue, Yale University Press, 1991.
  • Ribémont Bernard, Vulgariser la science : les encyclopédies médiévales, Paris, Honoré Champion, 1999.
  • Thomasset Claude (dir.), L’Écriture du texte scientifique au Moyen Âge. Des origines de la langue française au XVIIIe siècle, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne (« Cultures et civilisations médiévales », 53), 2006.

XVIème siècle :

  • Céard Jean, La nature et les prodiges. L’insolite au XVIe siècle en France, Genève, Droz, 1977.
  • Giacomotto-Charra Violaine, Poésie et savoirs dans La Sepmaine de Du Bartas, Toulouse, PUM, 2009.
  • Lestringant Franck, L’Atelier du cosmographe ou l’image du monde à la Renaissance, Paris, Albin Michel, 1991.
  • Miernowski Jan, Dialectique et connaissance dans La Sepmaine de Du Bartas, Genève, Droz, 1992.
  • Montagne Véronique, « Savoir(s) et rhétorique(s) à la Renaissance », Noesis, 15 | 2010, pp. 45-68.
  • Pantin Isabelle, La poésie du ciel à la Renaissance, Genève, Droz, 1996.
  • Pouey-Mounou Anne-Pascale, L’imaginaire cosmologique de Ronsard, Genève, Droz, 2002.
  • Vons Jacqueline et Giacomotto-Charra Violaine, « Les textes scientifiques à la Renaissance », Seizième Siècle, 2012, p. 7-16.
  • Voir aussi : Formes du savoir.

XVIIème et XVIIIème siècles :

  • Anderson Wilda C., « The rhetoric of scientific language : an exemple from Lavoisier », Modern Language notes, vol. XCVI, n°4, Baltimore, 1981, pp. 746-770.
  • Badinter Elisabeth, Les passions intellectuelles, t.1 et t.2, Paris, Fayard,1999.
  • Charbonneau Frédéric, L’art d’écrire la science: anthologie de textes savants du XVIIIème siècle français, préface de Michel Delon, Presses Université Laval, 2005.
  • Guédron Martial et Laboulais Isabelle, Écrire les sciences, collection Études sur le XVIIIème siècles, édition de l’Université de Bruxelles, 2015.
  • Mortureux Marie-Françoise, la formation et le fonctionnement d’un discours de la vulgarisation scientifique au XVIIIème siècle à travers l’oeuvre de Fontenelle, Didier érudition, Paris, 1983.
  • Piaget Jean et Garcia Rolando, Psychogenèse et histoire des sciences, Brochet, Paris, 1992.

Réflexions transversales :

  • Berthelot, Jean-Michel, « Texte scientifique et essai : le cas des sciences humaines », in P. Glaudes (dir.), L’Essai : métamorphose d’un genre, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 2002, pp. 47-62.
  • Foucault Michel, Les mots et les choses, Paris, Gallimard, 1966.
  • Freyermuth, Sylvie, « Sémiostylistique des discours de médecine et de chirurgie aux xvie et xviie siècles : un contraste interne », in L. Bougault et J. Wulf, Stylistiques ?, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, pp. 159-176.
  • Hallyn Fernand, La structure poétique du monde : Copernic, Kepler, Paris, Seuil, 1987.
  • Hallyn Fernand, Metaphor and analogy in the sciences, Kluwer Academic Publishers, 2000.
  • Hallyn Fernand, Les structures rhétoriques de la science. De Kepler à Maxwell. Paris, Seuil, 2004.
  • Hallyn Fernand, « Science et littérature, trois limites » dans Strumenti Critici, vol XII, n°3, septembre, 1997, pp. 361-379.
  • Kuhn Thomas, The Structure of Scientific Revolution, Paris, Flammarion, 1983.
  • Jacobi Daniel, La communication scientifique. Discours, figures, modèles, Saint-Martin-d’Hères, PUG, 1999.
  • Jeanneret Yves, Écrire la science : formes et enjeux de la vulgarisation, Paris, PUF, 1994.
  • Jeanneret Yves, « Poétique de la vulgarisation. Projet d’écriture et macrostructure textuelles » dans Écrire-savoir, Littérature et connaissance à l’époque moderne, dir. Vaillant, Saint-Etienne Printer, 1996, pp. 187-201.
  • Jurdant Baudoin, Les problèmes théoriques de la vulgarisation scientifique, éditions des archives contemporaines, Paris, 2009.
  • Marchal Hugues, « L’ambassadeur révoqué : poésie scientifique et popularisation des savoirs au XIXe siècle », Romantisme, 2/2009 (n° 144), pp. 25-37.
  • Macé Marielle, “Figures du savoir et tempo de l’essai”, Études littéraires, volume 37, n°1, automne 2005, pp. 33-48.
  • Murat Michel, « Phrase lyrique, prose d’idées », ch. 6 de G. Philippe et J. Piat (dir.), La Langue littéraire, Paris, Fayard, 2009.
  • Roald Hoffman, « On poetry and the language of science », Daedalus vol CXXXI n°2, 2002, pp. 137-140.
  • Salomon-Bayet Claire, L’institution de la science et l’expérience du vivant, Paris, Flammarion, 1978.
  • Vaillant, Alain (dir.), Écrire/savoir : littérature et connaissance à l’époque moderne, Saint-Étienne, Printer, 1996.